Thermolaquage Qualicoat SEASIDE Ox

Traitement préventif contre la corrosion filiforme

La corrosion filiforme peut apparaître sur les ouvrages en aluminium thermolaqués particulièrement à proximité du bord de mer (à une distance qui peut varier selon la salinité et le climat), dans les installations humides (piscines) ou sur les routes salées en hiver.

Le traitement par Pré-Anodisation est le seul traitement qui permet de prévenir la corrosion filiforme.

Cette corrosion résulte de la réaction entre le métal-aluminium et les chlorures. Elle apparaît initialement aux angles de coupe, particulièrement dans les parties basses des ouvrages. Elle a l’aspect de fils qui se développent progressivement entre le métal et la couche de laquage, jusqu’au décollement.

Une réparation n’est pas possible, seul le remplacement des parties atteintes permet de corriger le désordre, le remplacement par des éléments traités comme il se doit par Pré-Anodisation.

Exemple de corrosion filiforme

Description du Procédé Qualicoat SEASIDE Ox
(Procédé ANOLAQ®)

Avant thermolaquage, conformément aux directives Qualicoat, l’aluminium est anodisé en couche mince (5-8 µm) sans l’opération finale de colmatage.

(Cf. Directives Qualicoat chapitre 3.4)

L’aluminium est anodisé en faisant passer un courant électrique dans un bain d’acide sulfurique dilué : le métal se couvre d’une couche d’oxyde d’aluminium protectrice stable, étanche, uniforme, dure et inséparable du métal de base.

Le métal de base est ainsi uniformément protégé par une couche d’oxyde dense qui empêche tout développement de corrosion filiforme.

De plus cette couche de structure alvéolaire va permettre une excellente adhésion du laquage (voir photo).

Rapidement après anodisation (moins de 24h) afin d’éviter toute pollution, le métal protégé par l’anodisation mais non encore colmaté, est thermolaqué par poudrage.

Au cours de la cuisson de la poudre à 200 °C, la couche d’oxyde est alors colmatée ; il y a donc interpénétration de matériaux entre l’anodisation et le laquage, pour une parfaite adhérence du laquage, le métal thermolaqué étant totalement protégé par une couche continue d’oxyde d’aluminium.

Conformément aux Directives Qualicoat, la production SEASIDE Ox est précisément et régulièrement contrôlée :

  • Directement en cours de production avec des relevés :
    – Des épaisseurs d’anodisation
    – Des épaisseurs de thermolaquage
    – De la brillance du thermolaquage
  • Chaque lot de production est accompagné de plaquettes témoins pour les tests :
    – D’adhérence par griffage
    – De résistance au pliage
    – De résistance aux chocs
    – D’adhérence Humide (après 2 h dans l’eau bouillante)

Les plaquettes témoins sont conservées pendant 1 an

Dans le cadre de la certification Qualicoat, le procédé est audité 2 fois par an, par des audits inopinés.

Les principaux points de contrôle des audits sont :

  • Le contrôle des équipements de laboratoire
  • La traçabilité : vérification des relevés de production
  • Le contrôle qualité de lots en cours de production
  • Des prélèvements d’échantillons pour les tests de corrosion : Brouillard Salin acétique (BSA), Corrosion filiforme

Performances du revêtement Qualicoat SEASIDE Ox

Les performances du traitement ont été maintes fois établies par des tests de laboratoire : Tests ANOLAQ-AXALTA en 2011, Tests QUALITAL en 2013.

Ils ont été largement confirmés par l’analyse statique comparative réalisée par QUALICOAT INTERNATIONAL sur les résultats de tests d’endurance issus des audits de certification pour toute l’année 2017 sur l’ensemble des installations de thermolaquage certifiées QUALICOAT.

L’analyse a été présentée au Comité Technique Qualicoat à Bangkok en Novembre 2018

Analyse statique comparative des traitements de l’aluminium :

  • Procédé au Chrome VI (CR6)
  • Procédés Sans Chrome
  • Procédé avec Pré-Anodisation (SEASIDE Ox)
Bouillard Salin Acétique
Défauts
Corrosion Filiforme
Défauts
All
5,4 %
All
11 %
Sans Chrome
6,3 %
Sans Chrome
11 %
Cr 6
3,6 %
Cr 6
10 %
Pré-Anodisation
0 %
Pré-Anodisation
0%

En conclusion : le procédé Pré-Anodisation, Qualicoat SEASIDE Ox, assure une protection incomparable contre la corrosion.

Résumé

  • Le procédé Qualicoat SEASIDE Ox est le seul procédé qui garantit contre toute corrosion filiforme.
  • Il est recommandé pour les applications en front de mer et en pleine mer.
  • Il est référencé « Qualicoat SEASIDE Ox » pour le label Qualicoat et « Sea Proof Plus » pour le label GSB (en Allemagne).
  • La société ANOLAQ est certifiée Qualicoat SEASIDE Ox, certificat ANOLAQ N° 562

Références

Directives Qualicoat
Note technique Schüco : Pre-treatment of Aluminium Surfaces (2012)

Partager
Partager sur linkedin
Partager sur facebook
Partager sur twitter